Faucompierre, château (Vosges)

Créateur

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Droits

Copyright 2020

Presentation du Site

La première mention de ce château remonte à la fin du XIIe siècle; il est alors entre les mains d'Albert de Parroye. A la fin du XIIIe siècle, il est partagé en 2 entre Jean, avoué de Nomeny, et Renaud de Neufchâtel, maris respectifs des deux filles de Liébaut de Haute-Pierre, descendant d'Albert de Parroye, sire de Haute-Pierre. Au XIVe siècle, la majeure partie passe à Aubert et Liébaut de Nomeny fils de Jean en vertu du testament de leur mère. Les successions s'enchaîne et le château passe dans le sillage des seigneurs de Toullon puis, en 1595, il est morcellé entre les seigneurs de Savigny, Lenoncourt, Fléville, Haussonvile et Raigecourt. L'édifice est mentionné en ruine au début du XVIIIe siècle.
Une carte de cette époque et une aquarelle de 1822 renseigne encore sur l'importance du site. Les vestiges, situé à l'extremité d'une plate forme allongée d'orientation Est-Ouest surplombe le reste de l'éperon séparant Faucompierre de Saint-Jean-du-Marché. Les vestiges permettent d'appréhender le plan du château. La basse cour, à l'ouest, est isolée du reste du château par un monticule sur lequel est installé le donjon. Plus à l'est s'ouvre la cour du château, bordé au nord par un corps de logis. A l'extremité orientale, une plateforme supporte un dernier niveau, probablement de logis.

Departement

Commune

Code INSEE

88 167

Numero du Site

88167-01

Jalons Chronologiques

XII - XVIII s.

Nature du Site

seigneurial

Environnement

rural

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Operateur

Site Identifiant

1018

Collection

Citer ce document

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Faucompierre, château (Vosges),” IMAGE, consulté le 25 mai 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZdwPPtpJRp.

Géolocalisation

Ce document n'a pas de relations