L'Isle-sur-le-Doubs, château (Doubs)

Créateur

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Date

2018

Droits

Copyright 2020

Presentation du Site

Bâti sur une île située dans un méandre du Doubs, le château de l'Isle-sur-le-Doubs a polarisé trois noyaux de peuplement antérieurs. Construit dans le premier tiers du XIIIe siècle par les seigneurs de Neufchâtel qui acquirent cette terre du monastère voisin de Lieucroissant, il ne reste que peu de vestiges visibles de ce château. Au XIVe siècle, l'agglomération bénéficie d'une charte de franchise, émise par Thiébaut IV de Neufchâtel en 1308 précisément. Celle-ci servit de modèle pour les autres chartes octroyées par cette famille à Blamont (décembre 1308), Neuchâtel-Urtières (1311), Clémont (1338), et, plus tardivement, Fontenoy-le-Château (1395). Le franchissement du Doubs est assuré par un pont dont le seigneur perçoit le péage et qui fournit un atout stratégique. à la fin du XIVe siècle, le bourg de l'Isle, composé de 160 bourgeois en 1385 compte parmis les plus gros du département du Doubs.
Bourg et château connaissent toutefois les ravages des guerres et ils souffrent durement du passage des troupes suisses en 1474 et en 1476 au cours des guerres de Bourgogne. Confisqué en 1477 par le traité de Zurich au profit de l'Archiduc, les Neufchâtel récupère néanmoins la possession de ce bourg trois années plus tard. Le château, partiellement détruit est reconstruit au XVIe siècle. Le passage des troupes de Tremblecourt, en 1622 puis les affres de la guerre de Dix Ans en à l'été 1637 apportent de nouvelles destructions. A la fin du XVIIIe siècle, l'aménagement d'une usine à son emplacement achève de réaménager les vestiges. Reprises par l'usine Japy au XIXe siècle, une partie des vestiges subsistent parmi lesquelles la tour-porte qui est intégrée à l'entrée de l'usine et dont on conserve de nombreuses traces iconographiques. Le repertoire archéologique du Doubs nous apprend d'ailleurs que la façade conservé les traces d'un pont-levis à flèches ce qui permet d'attribuer la construction de cette tour au XIVe ou plutôt au début du XVe siècle au plus tôt. les traces d'outils reperés, l'élargissement de l'archère du sas d'entrée, viennent confirmer qu'il s'agit d'une construction plutôt ancienne et constamment adapté au cours du temps.

Departement

Code INSEE

25 315

Numero du Site

Jalons Chronologiques

XIII - XX s.

Nature du Site

seigneurial

Environnement

urbain

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Operateur

Collection

Citer ce document

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “L'Isle-sur-le-Doubs, château (Doubs),” IMAGE, consulté le 26 octobre 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZdHm8GSxb6.

Ce document n'a pas de relations

Géolocalisation