Ville-en-Woëvre, Château de Ville, maison forte (Meuse)

Créateur

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Droits

Copyright 2020

Presentation du Site

Au sommet d'une petite éminence culminant à environ 235 mètres, Ville-en-Woëvre domine d'une vingtaine de mètres la plaine fertile de la Woëvre qui l'entoure. Le village est édifié à moins de 300 mètres au nord de l'ancienne voir romaine qui conduit, d'ouest en est, de Verdun à Jarny par Haudiomont et Hennemont. Sa première mention est donnée dans une bulle du pape Léon IX en faveur de l'abbaye de Saint-Maur de Verdun Ad Villam mensum i cum molendino.Dans l'acte de partage de la forêt de la Woëvre (27 juillet 1581), entre l'évêque de
Verdun et les villages du ban de Manheulles, figurent plusieurs seigneurs des localités qui le composent. Ainsi Guillaume de Hautoy, écuyer, y est qualifié de seigneur de Watronville, Ronvaux en partie et de la maison forte de Ville. Cette dernière qui appartenait au XVIIIe siècle, au baron de Haguen, fut détruite au début du XXe siècle.

Departement

Lieu Dit

Château de Ville

Code INSEE

55 557

Numero du Site

Jalons Chronologiques

XII - XVIII s.

Nature du Site

seigneurial

Environnement

rural

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Bibliographie

Charles Kraemer, L'habitat seigneurial fortifié dans le Verdunois méridional au Moyen Âge, Thèse de doctorat en Histoire sous la direction de Michel Bur, Nancy, Nancy 2, 1995.

Operateur

Collection

Citer ce document

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Ville-en-Woëvre, Château de Ville, maison forte (Meuse),” IMAGE, consulté le 27 septembre 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZW6gNmDjX8.

Ce document n'a pas de relations

Géolocalisation