Troyon, maison forte disparue (Meuse)

Créateur

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Droits

Copyright 2020

Presentation du Site

Sur la rive droite de la Meuse, entre Saint-Mihiel et Verdun, Troyon posséde, entre la rivière et un bras qui s'en détache, un lieu-dit l'Isle. Il s'agit d'un ancien fief, siège d'une maison forte depuis longtemps disparue et désormais transformée en prairie. Aucun vestige n'est visible. Le contexte topographique laisse à penser qu'il s'agit là de l'emplacement d'une résidence seigneuriale type enceinte de fond de vallée, qui pourrait avoir été édifiée dans la première moitié du XIIe siècle. La mention d'un chevalier de l'Isle est attestée au début du XIIIe siècle ; la maison forte ne semble plus exister dès le milieu du XVe siècle.

Departement

Commune

Code INSEE

55 521

Numero du Site

Jalons Chronologiques

XII - XV s.

Nature du Site

seigneurial

Environnement

rural

Thematique Principale

Bibliographie

Charles Kraemer, "Entre Woëvre et Argonne : les grands et petits châteaux du Verdunois médiéval (XIe-XVIe s.) et leurs relations avec le peuplement", in : Corbet Patrick, Jackie Lusse, Pierre Toubert, Ex animo : mélanges d'histoire médiévale offerts à Michel Bur par ses élèves à l'occasion de son 75e anniversaire, Langres, D. Guéniot, 2009, p. 317-376.
Charles Kraemer, L'habitat seigneurial fortifié dans le Verdunois méridional au Moyen Âge, Thèse de doctorat en Histoire sous la direction de Michel Bur, Nancy, Nancy 2, 1995.

Operateur

Collection

Citer ce document

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Troyon, maison forte disparue (Meuse),” IMAGE, consulté le 29 septembre 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZ2Vs7pxNp2.

Ce document n'a pas de relations

Géolocalisation