Hombourg-Haut, château d'Hellering (Moselle)

Créateur

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Droits

Copyright 2020

Presentation du Site

L'évêque Jacques de Lorraine (1239-1260), soucieux de manifester son autorité sur la partie orientale en neutralisant les velléités de ses vassaux germanophones, ainsi que les empiètements du duc de Lorarine de puis Bitche, décidé d'occuper un éperon effilé situé au milieu de la vallée de Rosselle dont il domine le cours de 70 m. Long de 1 000 m et large de 80 à 100 m et de 280 m d'altitude, il offre un remarquable sité défensif pour une fondation princière.
En 1573, la seigneurie fut vendue au duc de Guise puis au duc de Lorraine. Les livres de comptes ne sont conservés qu'à partir de 1586 et permettent de suivre les transformations du château destinées à l'adapter à l'artillerie.

Departement

Commune

Code INSEE

57 332

Numero du Site

Jalons Chronologiques

XIII - XVI s.

Nature du Site

seigneurial

Environnement

urbain

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Bibliographie

Gérard Giuliato, "Les résidences fortifiées des évêques de Metz en Lorraine au Moyen Âge", in : Renoux Annie dir., Palais royaux et princiers au Moyen Âge. Actes du colloque international tenu au Mans les 6-7 et 8 octobre 1994, Le Mans, Publications de l'université du Maine, 1996, p. 117-132.

Operateur

Collection

Citer ce document

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Hombourg-Haut, château d'Hellering (Moselle),” IMAGE, consulté le 10 août 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZzfFBcTGbN.

Ce document n'a pas de relations

Géolocalisation