Mur sud, salle n°10 (cinquième niveau), tour seigneuriale de Fondremand

http://hiscant-chgt.intra.inist.fr/files/hiscant_images/4213.jpg

Créateur

Vianney Muller
Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Date

2018

Droits

Copyright 2020

Date de modification

2016-01-21

Legende

Le mur est bâti en moellons calcaires de moyen à grand module, assez bien assisés. On ne conserve pas de longue portion de parement puisque les différents aménagements entraînent de nombreuses ruptures dans cette maçonnerie. Le bas du niveau est marqué par un ressaut de 0,17 m à 0,21 m qui s'interrompt sur la largeur des conduits de cheminée communs aux quatrième et cinquième niveaux. En partie haute, on conserve à l'extrémité orientale deux sablières superposées, séparées par une assise de pierres, qui permettent de recevoir les poutres du plafond pour la plus basse et les solives pour la plus haute.

Numero du Site

Type Architecture

Materiau

Nature du Materiau

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Annee de Realisation

2014

Bibliographie

Vianney Muller, Étude archéologique du bâti de la tour seigneuriale de Fondremand (70), Rapport final d'opération, [Nancy], PAU, 2014.
Vianney Muller, Le patrimoine fortifié du lignage de Neufchâtel-Bourgogne (XIIIe-XVIe s.), Thèse de doctorat en Histoire sous la direction de Gérard Giuliato, Nancy, Université de Lorraine, 2015.

Operateur

Collection

Citer ce document

Vianney Muller et Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Mur sud, salle n°10 (cinquième niveau), tour seigneuriale de Fondremand,” IMAGE, consulté le 23 octobre 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZsMxWzTQt1.

Ce document n'a pas de relations