Extrémité sud-ouest de la courtine occidentale, maison forte des Armoises à Richardménil

http://hiscant-chgt.intra.inist.fr/files/hiscant_images/3348.jpg

Créateur

Gérard Giuliato
Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Droits

Copyright 2020

Date de modification

2016-06-03

Legende

Le mur de rechemisage de la courtine occidentale marque à son extrémité sud-ouest une inflexion vers le sud. A ce niveau se greffer probablement la tour sud-ouest qui n'a pas laisser de traces.

Numero du Site

Type Architecture

Materiau

Nature du Materiau

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Annee de Realisation

1987

Bibliographie

Gérard Giuliato, Châteaux et maisons fortes en Lorraine centrale, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, coll. DAF, 33, 1992.
Gérard Giuliato dir., Le "Château des Armoises" à Richardménil (XIVe-XVIIe s.) : archéologie d'une maison forte lorraine, Nancy, PUN, coll. Archéologie, Espaces, Patrimoines, 2007.

Operateur

Collection

Citer ce document

Gérard Giuliato et Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Extrémité sud-ouest de la courtine occidentale, maison forte des Armoises à Richardménil,” IMAGE, consulté le 13 juillet 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZSRJXx7V3g.

Sites

       
Richardménil, maison forte des Armoises (Meurthe-et-Moselle)
        dcterms:relation ce document