Plan topographique de la partie sud, château d'Hellering à Hombourg-Haut

http://hiscant-chgt.intra.inist.fr/files/hiscant_images/3480.jpg

Créateur

Gérard Giuliato
Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Date

2018

Droits

Copyright 2020

Date de modification

2013-11-06

Legende

Le plan présenté ne concerne que la partie sud de l'éperon rocheux de la ville de Hombourg Haut. Sur celui-ci, la partie méridionale est occupée par le bourg dont les maisons se répartissent de part et d'autres de deux rues puis d'une seule aboutissant à la collégiale fondée en 1254 qui assurait les fonctions d'église paroissiale et de chapelle castrale. Le château occupe la partie centrale la plus étroite de l'éperon. L'assiette naturelle, constituée par un affleurement de grès rouge a été ravivée au sud et entaillée au nord par un profond fossé (largeur : 35 m, profondeur : 10 m). Les constructions dessinaient un trapèze long de 140 m et large de 45 à 65 m.La partie sud a conservé ses structures primitives. Une courtine, longue de 43 m et large de 1 m, prend appui sur une tour circulaire au sud-est (diamètre : 8 m). La courtine sud est masquée par des apports de terre constituants une rampre d'accès édifiée au XVIIe siècle. Une très grosse tour circulaire (diamètre : 12 m) avec un parement en moyen appareil très soigné et archères à étrier protège l'angle sud-ouest.

Numero du Site

Type Architecture

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Bibliographie

Gérard Giuliato, "Les résidences fortifiées des évêques de Metz en Lorraine au Moyen Âge", in : Renoux Annie dir., Palais royaux et princiers au Moyen Âge. Actes du colloque international tenu au Mans les 6-7 et 8 octobre 1994, Le Mans, Publications de l'université du Maine, 1996, p. 117-132.

Operateur

Collection

Mots-clés

Citer ce document

Gérard Giuliato et Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Plan topographique de la partie sud, château d'Hellering à Hombourg-Haut,” IMAGE, consulté le 22 janvier 2021, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZGdngsgXBM.

Ce document n'a pas de relations