Cheminée et porte de l’escalier à vis du cinquième niveau dans la tour nord-ouest, château de Malbrouck à Manderen

http://hiscant-chgt.intra.inist.fr/files/hiscant_images/3530.jpg

Créateur

Bruno Fajal
Charles Kraemer
Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Date

2018

Droits

Copyright 2020

Date de modification

2014-02-13

Legende

L'accès au dernier niveau de la tour s'effectue uniquement par un escalier à vis dont l'entrée se trouve dans le couloir du4e niveau. Une marche d'une hauteur de 0,30 m débouche sur cet escalier de pierre d'un diamètre de 1,80 m. Cet escalier abouti à une porte de grès jaune, dans le mur est du 5e niveau, mesurant 1,70 m de haut, 0,55 m de large, ont la base se trouve à 3,50 m du niveau du sol du couloir du 4e niveau. Il est éclairé par une petite fenêtre de dimensions avoisinant celles d'une meurtrière, à mi-chemin entre le 4e et le 5e niveau, et surplombant la courtine nord. Le 5e niveau est constitué également d'une salle de mêmes dimensions que celle du 4e niveau et porte également des traces de poutres dans ses murs. Les angles nord-ouest et sud-ouest, au sommet de la salle, sont occupés par des petits arcs de décharge, les quatre angles sont donc brisés sous la toiture.Le mur est est orné d'une cheminée dont il subsiste les montants et dont le conduit débouche au sommet de la tour. L'angle nord-est de la salle est occupé par une ouverture surmontée par un arc de décharge dont les dimensions s'apparentent approximativement à celle de l'angle nord-est du 3e niveau, terminée par une fenêtre mesurant environ 1 m de haut et 0,50 m de large, parementée de grès jaune. Une seconde ouverture est pratiquée dans le mur sud, comparable à celle de l'angle nord-est ; elle débouche sur une fenêtre qui donne sur la cour et de dimensions apparemment semblables à celles de la fenêtre nord-est (ces deux fenêtres ont surmontées par un arc de décharge). Le mur sud est en partie évidé en son milieu pour faire place au conduit des cheminées des 3e et 4e niveaux.Le mur ouest est percé par une ouverture s'évasant vers l'intérieur. Ses dimensions sont légèrement plus petites que les fenêtres du mur ouest aux 3e et 4e niveaux. Cette ouverture est ruinée et impraticable.

Numero du Site

Materiau

Nature du Materiau

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Annee de Realisation

1980

Bibliographie

Bruno Fajal, Charles Kraemer, Le château de Meinsberg : étude historique et archéologique, Mémoire de Maîtrise sous la direction de Michel Bur, Nancy, Université de Nancy II, 1980.

Operateur

Collection

Citer ce document

Bruno Fajal, Charles Kraemer, et Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Cheminée et porte de l’escalier à vis du cinquième niveau dans la tour nord-ouest, château de Malbrouck à Manderen,” IMAGE, consulté le 30 novembre 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZ7T9PDX4PM.

Sites

       
Manderen, Meinsberg, château de Malbrouck (Moselle)
        dcterms:relation ce document