Parcourir les contenus (205 total)

  • Collection: Sites

La première mention d'un peuplement à Sedan remonte à 997, lorsqu'un acte de l'abbé de Mouzon mentionne une villa Sedensi, où il est question d'une église, sans doute dédiée à Saint-Laurent. Un petit prieuré Saint-Martin est ensuite…

A la limite nord du village et à cinquante mètres à peine de la Meuse, l'ancien châteauétait construit en bordure d'une vaste parcelle, close d'une muraille encore existante. Mais il ne reste rien de reconnaissable de cet édifice reconverti en…

Le village de Ranzières est installé à l'écart de la Meuse (environ 2 kilomètres à l'Est), en bordure du plateau calcaire et boisé des Hauts-de-Meuse. Il s'est développé autour de résurgences qui résultent de la perméabilité et de…

Un modeste lignage de Bratte, vassal du comté de Bar, apparaît dans les textes au XIIIe siècle. Une maison forte est attestée au siècle suivant par une reprise de fief, en 1334, d'Isabelle de Bratte auprès du comte de Bar. Veuve de Vauthier de…

La première mention d'Amance remonte à 875 dans un texte qui rappelle que la paroisse relève de l'abbaye Sainte-Glossinde de Metz. Au milieu du Xe siècle, la terre passe, par alliance, des comtes du Chaumontois aux comtes de Metz. La construction…

Mis en évidence par la photographie aérienne, ce site se situe à 2 km au sud-est du village d'Athienville, entre la route départementale d'une part et le bois de Bénamont d'autre part; à 250 m à l'est du diverticulum romain qui reliait Vic et…

La maison forte d'Athienville est connue par un texte de 1303 par lequel Simonins de Dameleviers reconnaît qu'il eu en gage les biens de Renaud d'Athienville à l'exception de sa forteresse d'Athienville. Les lignages de Vic et d'Amelecourt…

La terre de Bezaumont est une dépendance de la châtellenie de Dieulouard, possession des évêques de Verdun. Dès le milieu du XIIIe siècle, un lignage de chevalier y possède une exploitation agricole au lieu-dit Marivaux. Une maison…

Seul un vaste parc subsiste pour rappeler l'existence d'un habitat seigneurial à Létricourt, à 100 m au sud de l'église. Cette maison forte est mentionnée pour la première fois lors de l'achat de ce fief par le comte de Bar en 1334. Cette…

La première mention de cette maison forte remonte à 1252, date à laquelle Forquignons de Maillie la reprend en fief du comte de Bar. En 1376, l'édifice est renforcé grâce au soutien financier de l'évêque de Metz. Les familles de Craincourt et…

Un lignage local, vassal du comte de Bar, occupe la terre de Phlin depuis le XIIIe siècle au moins. Dépendance de la châtellenie de Mousson, la maison forte est attestée dès 1311 lors d'une reprise de fief. Les vestiges se situent à 80 m à…

Cette maison forte fut construite entre 1440 et 1459 par Ardouin d'Oriocourt, maître d'hôtel de l'évêque de Metz et châtelain de Nomeny. L'édifice, situé en bordure de la terrasse alluviale de la Seille, a connu de profondes modification aux…

La maison forte, installée sur un replat de la Côte de Meuse, domine la plaine de Woëvre. L'édifice se constitue d'une tour de 16 m de côté pour 10 m de hauteur, flanquée à l'est par deux tours semi-circulaire de 6 m de diamètre et à…

L'église de Boucq, à 30 m à l'est de la maison forte, possède une tour fortifiée, pourvue d'archères à croisée et étrier. Au sommet, des traces de crénelage et de hourds attribuées à la seconde moitié du XIVe siècle.

Deux maisons fortes au moins se cotoyaient à la fin du Moyen Âge à Abaucourt, dont il ne reste malheureusement aucun vestiges. L'habitat fortifié dit de la Cour, à l'est du village, est mentionné pour la première fois vers 1260 dans un texte…

Situé sur un éperon calcaire, le château se situe à proximité du confluent de la Vezouze et de la Voise où les voies de communication reliant le Saulnois à l'Allemagne et Sarrebourg à Epinal se croisent. Un premier noyau d'habitat dénommé…

Cette terre appartient au sire de Réchicourt qui est contraint, au milieu du XIIIe siècle, de la reprendre en fief de l'évêque de Metz qui dispose de la forteresse voisine de Vic-sur-Seille. Mentionné en 1297, le château pourrait être plus…

Le village se situe face au confluent de la Meurthe et de la Moselle, il contrôle la route vers le Saulnois, principal producteur de sel en Lorraine au Moyen Âge. Au début du XIIIe siècle, les comtes de Bar engagent une politique d'empiètements…

La présence des Lombards est attesté à Condé-sur-Moselle dès le XIVe siècle. Ils possèdent probablement le noyau central qui s'apaprente à une maison civile. Plus tard, sans doute au XVIe siècle, l'ensemble est transformé en maison forte et…

La première mention de ce château remonte à la fin du XIIe siècle; il est alors entre les mains d'Albert de Parroye. A la fin du XIIIe siècle, il est partagé en 2 entre Jean, avoué de Nomeny, et Renaud de Neufchâtel, maris respectifs des deux…

Mentionnée pour la première fois en 1225, la motte de Fribourg fut édifiée par un évêque de Metz à une date plus ancienne afin de réaffirmer son pouvoir temporel dans ce secteur où subsistent plusieurs seigneurs alleutiers, c'est-à-dire…

A Fribourg, l'enceinte collective est constituée d'une levée de terre située au nord-est d'un vaste replat aménagé de ce côté du château. Deux portes, à l'est et à l'ouest permettaient de circuler le long d'un axe principal le long duquel…

Cette terre relevait de l'évêché de Metz mais le modeste lignage qui en est détenteur entre à de nombreuses reprises en l'hommage du comte de Bar et du duc de Lorraine. Le lignage est connu dès le XIIe siècle en la personne d'Hugo de…

Un lignage local est connu à partir du XIIIe siècle à Manonville. A la fin du siècle suivant, le château est régulièrement mentionné puis, à partir de 1432, le château passe tour à tour au seigneur Robert de Baudricourt puis aux Beauvau au…

Ville-au-val relevait au Moyen Âge du comte de Bar et plus précisément de Mousson. Inféodé aux sires de Beauffremont, ceux-ci y édifient une maison forte avant 1334, première mention du site est faite lors d'une reprise de Huard de Bauffremont…

Situé sur la rive gauche de la Natagne, Villers relève de la châtellenie de Dieulouard, possession des évêques de Verdun. Détenu en alleu par un lignage local, la maison forte est édifiée avant 1486, date de sa première mention. Isolée, la…

Le château fut édifié par les seigneurs de Bollanden qui le cèdent à l'évêque de Metz en 1166 en échange de deux églises, Oderheim et Pfedderheim, situées dans le Palatinat. Le prélat aménage le site en une belle résidence qui devient le…

A la fin du XIe siècle, Thierry de Viviers, fils de Matfroi de Tincry et Cunégonde de Réchicourt est détenteur de la seigneurie; il fonde avant 1103 le prieuré qu'il confie à l'abbaye bourguignonne de Bèze. Au milieu du XIIe siècle, alors que…

Possession des comtes de Salm, la terre est inféodée en 1276 aux sires de Chérisey qui y édifient une maison forte peut-être avant 1420 et sans doute en 1453, date de vente à Jean de Toulon. Lors de la conquête bourguignonne, le voué de…

La maison-forte d'Ogéviller a fait l'objet d'une reconstruction d'amlpeur dans la seconde moitié du XVe siècle par Jean VI de Fénétrange, maréchal de Lorraine puis du Barrois, personnage de premier plan dont les ressources lui permettent une…
Formats de sortie

atom, csv, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-json, omeka-xml, rss2