Parcourir les contenus (1109 total)

  • Operateur est exactement "Manon Carrey"

Un lignage local de Damelevières est mentionné dès le XIIIe siècle. La seigneurie est alors située au duché de Lorraine. En 1282, elle passe au main de Philippe de Gerbéviller qui reprend en fief du duc de Lorraine la seigneurie et la fort…

Torcheville possédait une maison forte dont il ne reste pas de traces. Le bourg de 220 mètres de côté était protégé par une enceinte en terre dont il reste une partie matérialisée par un double fossé et une double levée de terre, occupée…

L'histoire du Châtry nous est en partie relatée par la chronique des évêques de Metz. Elle nous apprend que Gérard de Relanges, prélat de 1297 à 1302, fit bâtir dans les marais qui s'étendent entre Moyenvic et Vic un château destiné à…

Forteresse symbolique des ducs de Lorraine, le nom de ce château est devenu le cri de guerre des princes Prény ! Prény!. Dominant la vallée de la Moselle de son éperon, le château profite d'une large enceinte autour de la basse cour dans…

Bâti sur une île située dans un méandre du Doubs, le château de l'Isle-sur-le-Doubs a polarisé trois noyaux de peuplement antérieurs. Construit dans le premier tiers du XIIIe siècle par les seigneurs de Neufchâtel qui acquirent cette terre…

Le château de Neufchâtel fut probablement bâti par Amédée de Montfaucon, seigneur de Neufchâtel. Il tire probablement son nom par opposition avec le Châtel-Sainte-Marie, située à quelques kilomètres sur la commune actuelle de Pont-de-Roide.…

Le nom de Bainville apparaît dans les textes au Xe siècle avec la fondation du prieuré dédié à saint Sauveur et saint Maurice. À la mort du fondateur, Arnulfus, le prieuré entre en la possession de l'abbaye Saint-Èvre de Toul. Le secteur…

Situé au lieu-dit A Marainvalle, à proximité du Hautombois, cette carrière figure sur la tracé du chemin de randonnée. La carrière forme un U dont l'ouverture est orientée au nord-est. D'une superficie de 1000 m², elle n'est visible que sur…

La maison du 18 de la rue des Prêtres, parcelle cadastrée AB 103, appartenait au XVIIIème siècle à madame de Ferrette, chanoinesse du chapitre noble de Remiremont.Occupant la partie médiane d'une vaste parcelle qui se rétrécit d'est en ouest,…

La maison forte se dresse en bordure nord-ouest du village en terrain plat. L'édifice actuel est une construction quadrangulaire irrégulière dont seuls les côtés nord (Lg : 39 m) et est (Lg : 30 m) sont perpendiculaires. Les côtés ouest (Lg :…

Le bourg de Mousson se niche au pied du château, sur des terrasses aménagées au flanc de la butte témoin. Une enceinte longue de 850 m, percée par trois portes et renforcées par quelques tours de flanquement, constituait une ligne défensive…

La butte de mousson est couronnée par une enceinte polygonale à pans coupés composée de sections rectilignes et dépourvue d'organes de flanquement (longueur totale : 250 m ; épaisseur : 2 m ; hauteur maximale conservée : 7 m).Les sections sud…

La maison forte de Niederstinzel est située à 900 m du village éponyme, dans la plaine alluviale de la Sarre. Elle se présente comme un carré de 27 m de coté aux angles arrondis, assis sur une plateforme légèrement rectangulaire. L'accès…

Dès le XIIe siècle, un lignage seigneurial résidait à Agincourt sans que l'on sache si sa résidence possédait des éléments de fortification. Elle fut totalement reconstruite au XVIIIe siècle sous la forme d'une ferme avec une partie…

Une maison forte existait dès le XIVe siècle en bordure de l'étang. Elle fut profondément remodelée au milieu du XVIe siècle, et fut détruite au début du XIXe.

A 60 mètres à l'ouest de l'église se dresse une exploitation agricole correspondant à l'ancienne maison seigneuriale dont l'origine remonte au XVIe siècle. Les bâtiments actuels dessinent un rectangle de 61 m x 59 m entourant une cour centrale.…

Vic se situe sur le plateau lorrain dans la vallée de la Seille (altitude 200 m) creusée dans les manies salifères (Keuper) du Pays des Etangs à 20 km à l'est de Nancy. Le bourg contrôlait la voie antique Metz, Saverne, Strasbourg.

Entaillé dans le rebord du plateau de craie qui domine de 8 m la vallèe inondable de l'Herbissonne et de son petit affluent le Sauveur, une plate-forme quadrangulaire mesurant 68 x 75 m, présentant des arrondis aux angles et au milieu des côtés.…

Le château se trouve en bordure du village, à 100 m au nord de l'église. Le site installé sur des marnes du Keuper n'offre pas de qualités naturelles particulières. Il se compose de plusieurs éléments associés (voir plan).

Le village de Château-Voué se trouve en refuge sur un éperon rocheux qui domine la plaine où coule deux ruisseaux le long du site ainsi que l'étang du Wuisse au Sud-Est (altitude: 255 m).

Le village de Port-sur-Seilleest localisé dans une zone marécageuse bordant le cours de la Seille (altitude: 182 mètres).

Le village d'Haussonville trouve sa place le long du flanc ouest d'un vallon creusé dans les marnes triasiques du plateau lorrain, drainé par le ruisseau des Prés, affluent de la Moselle (altitude: 270 mètres).

Le village de Morey se situe sur les flancs de la vallée de la Natagne, vallée qui traverse d'est en ouest le revers de la côte de Moselle, au cœur du massif du Grand-Couronné (altitude: 305 mètres).

Le village de Serrières est situé sur le flanc de l'arrière côte de Moselle, au cœur du massif du Grand Couronné, au pied de la butte du Mont Toulon (altitude: 280 mètres). De par cette position, il contrôle le débouché du cours de la…

Au début du Moyen Âge, Richardménil est une terre allodiale. Un lignage de chevaliers l'occupe jusqu'au début du XIVe siècle date à laquelle les biens sont cédés au sire de Ludres. Celui-ci acquiert également la maison forte du Bas-Château,…

Situé sur la rive droite de la Moselle, le coteau de Frouard est occupé dès la Protohistoire mais le toponyme d'origine germanique n'apparaît que dans un document écrit en 1262. La terre relève du duché de Lorraine et de la châtellenie de…
Formats de sortie

atom, csv, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-json, omeka-xml, rss2