Viviers, château (Moselle)

Créateur

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Droits

Copyright 2020

Presentation du Site

A la fin du XIe siècle, Thierry de Viviers, fils de Matfroi de Tincry et Cunégonde de Réchicourt est détenteur de la seigneurie; il fonde avant 1103 le prieuré qu'il confie à l'abbaye bourguignonne de Bèze. Au milieu du XIIe siècle, alors que le lignage s'éteint, l'évêque de Metz achète le domaine puis le confie au comte de Salm.
Le site est installé au débouché d'un vallon, dans un secteur marécageux, légèrement en contrebas du village. Un tertre tronconique de 4,5 m sur 15 m de diamètre au sommet se dresse dans la partie nord, encore entouré d'un large fossé. Au sud, une vaste basse cour est limitée à l'est par l'arase d'une courtine et un fossé large de 20 à 25 m. Les seuls vestiges bâtis subsistants correspondent au château moderne démantelé à l'issu de la guerre de Trente Ans.

Departement

Commune

Code INSEE

57 727

Numero du Site

57727-01

Jalons Chronologiques

XI - XVII s.

Nature du Site

religieux et seigneurial

Environnement

rural

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Bibliographie

Gérard Giuliato, "Les premiers châteaux dans le pays du sel en Lorraine (Xe-XIIe s.)", in : CRAHAM éd., Château-Gaillard : études de castellologie médiévale. Actes du colloque international tenu à Luxembourg (Luxembourg), 23-29 août 1992, vol. XVI, Caen, Publications du Centre de recherches archéologiques médiévales, 1994, p. 215-232.

Operateur

Site Identifiant

1026

Collection

Citer ce document

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Viviers, château (Moselle),” IMAGE, consulté le 25 mai 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZfZFVhB4VR.

Géolocalisation

Ce document n'a pas de relations