Bratte, maison forte (Meurthe-et-Moselle)

Créateur

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine

Droits

Copyright 2020

Presentation du Site

Un modeste lignage de Bratte, vassal du comté de Bar, apparaît dans les textes au XIIIe siècle. Une maison forte est attestée au siècle suivant par une reprise de fief, en 1334, d'Isabelle de Bratte auprès du comte de Bar. Veuve de Vauthier de Serrières, elle apporte dans ce lignage la terre de Bratte qui passe au XVe siècle dans la lignée des sires de Vatimont. A une centaine de mètres de l'église, une exploitation agricole conserve les restes de la maison forte. Une tour rectangulaire de 20 x 16 m conservée sur 7 m de hauteur présente encore une allure défensive. Bratte illustre bien le processus qui donna naissance aux modestes seigneuries et maisons fortes entre 1230 et 1330.

Departement

Commune

Code INSEE

54 095

Numero du Site

54095-01

Jalons Chronologiques

XIV - XVII s.

Nature du Site

seigneurial

Environnement

rural

Thematique Principale

Thematique Secondaire

Bibliographie

Gérard Giuliato, Châteaux et maisons fortes en Lorraine centrale, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, coll. DAF, 33, 1992.

Operateur

Site Identifiant

1002

Collection

Citer ce document

Histoire et Cultures de l'Antiquité et du Moyen Âge (EA1132 / HISCANT-MA) - Université de Lorraine, “Bratte, maison forte (Meurthe-et-Moselle),” IMAGE, consulté le 25 mai 2020, https://image.hiscant.univ-lorraine.fr/ark%3A/67375/MGZ9k2Vs7q2g.

Géolocalisation

Ce document n'a pas de relations